Gala annuel de l’AMS : nouveau succès en Janvier 2019

Lors de son Gala annuel, l’AMS a ravi les spectateurs lors de 2 soirées qui resteront dans le souvenir des petits et des grands : bravo aux organisateurs, aux participants. Les Charnaysiens et tout le mâconnais attendent vos prochains évènements !

Publicités

Un nouveau président pour BVC2020 BVC2020 et toujours une passion pour Charnay

Lors de sa 5ième Assemblée Générale, l’association a élu à l’unanimité son nouveau président, Florian DUVERNAY, en remplacement de Richard PALUK qui a souhaité quitter cette fonction pour des raisons professionnelles, restant cependant un membre actif. Tous les adhérents l’ont remercié pour son engagement et l’énergie qu’il a su partager avec l’équipe. BVC2020 lui doit en grande partie sa notoriété.

Depuis sa création, l’association BVC2020 accompagne les Charnaysiens lors des différentes manifestations, les écoute et cherche à résoudre leurs problèmes. En ce week-end particulier pour les associations de notre commune, son nouveau président adresse un message aux Charnaysiens.

Charnay doit prendre un nouveau virage. L’avenir des communes de France est loin d’être encourageant, et Charnay ne sera pas une exception. Pour passer ce cap, la contribution de tous les citoyens sera nécessaire. BVC2020 a toujours recherché des échanges constructifs, et il en sera de même pour l’année qui vient. Nous continuerons à échanger avec les Charnaysiens, et nous poursuivrons le travail avec les administrés qui œuvrent pour l’avenir de Charnay.

Le message de tous les derniers gouvernements reste invariable : réduire le budget consacré aux collectivités. Alors que Charnay semble faire la sourde oreille, les dotations de l’État vont continuer à baisser. En 2020, la taxe d’habitation sera supprimée et / ou remplacée par une ressource qui ne compensera pas les pertes alors que par la suite, notre commune devra répondre à des besoins grandissants. En effet, des aménagements dans la commune seront indispensables pour répondre à la construction de nouveaux logements : pour fluidifier la circulation, accès aux écoles, assurer la sécurité… Pour résoudre cette contradiction, il faut agir collectivement et investir pour créer de nouvelles ressources.

Charnay doit être une commune à part entière, mais qui travaille aussi avec les autres collectivités, car les problématiques de demain ne se résoudront pas uniquement avec les moyens locaux. La diminution des subventions aux associations n’est pas une solution pour dynamiser socialement Charnay ; il faut dynamiser le partenariat associations – collectivités. Il en est de même  pour le développement économique de notre ville. Même si la compétence n’est plus communale, il est toujours possible et souhaitable d’engager des discussions avec l’agglomération de commune ou d’entreprendre la construction d’aménagements qui demeurent encore à la charge de la municipalité. Au sujet des aménagements, qu’en est-il du projet de route intercommunale ? Ce projet a été promis depuis de nombreuses années aux charnaysiens, mais la Grande rue de la Coupée est toujours un calvaire aux heures de pointes. Ce projet est urgent ; les quartiers de la Nouvelle Coupée vont rendre la situation encore plus difficile. Malgré les nombreuses propositions du CIQ ou des acteurs politiques, ce projet ne semble plus être actuellement une priorité.

BVC2020 continuera le travail engagé depuis 4 ans, avec la contribution de tous, pour bâtir un Charnay où il fait bon de vivre, et en espérant que l’équipe municipale prenne conscience des difficultés de demain. En organisant la rentrée des associations dans un lieu privé, nous doutons que nos messages précédents aient été compris, mais nous reviendrons sur ce sujet ultérieurement.

Nous souhaitons une bonne rentrée aux Charnaysiens, et tout le succès possible aux associations !

 

Florian DUVERNAY, Président de BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

  

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

BVC2020 VOUS SOUHAITE DE BONNES VACANCES ET REPARLE D’ÉNERGIE A MONSIEUR LE MAIRE

Rien de tel que de sympathiques fêtes locales (Levigny, Marché Nocturne) pour redonner le sourire : bravo aux organisateurs, et merci !

En cette veille de vacances, BVC2020 poursuit sa présentation commencée à la mi-juin et qui a fait beaucoup réagir : de l’étonnement, des encouragements, mais aussi des voies isolées qui prônent l’immobilisme, et donc plus d’impôts ! Soucieux d’aider Monsieur le Maire pour mettre en œuvre des idées qui nous éviteront l’austérité gratuite, nous développons une proposition qui est déjà présente dans la presse. C’est autant plus nécessaire que de toute évidence, l’équipe municipale ne semble pas y prêter attention.

Économiser, produire, auto consommer

Les évolutions techniques dans l’énergie sont très rapides, et il faut constamment être en veille. Le cadre réglementaire évolue aussi selon les orientations politiques, et l’ensemble donne un contexte qui peut être positif pour les particuliers / les entreprises privées / les collectivités : il faut savoir saisir l’occasion !

Contexte technique et réglementaire

Soucieux de ne plus subventionner les projets de revente à EDF, l’état veut inciter les projets d’autoconsommation : production et consommation immédiate, sans batterie de stockage, et quand la demande excède la production, le réseau prend le relais.

Sur un plan économique, le coût des panneaux solaires a fortement diminué. A noter aussi qu’EDF présente des panneaux solaires fabriqués en France, qu’ils sont garantis 30 ans, et qu’une filière de recyclage est en place.

Étudions des projets à Charnay

C’est EDF-ENR qui portent les projets, depuis l’étude jusqu’à la réalisation. Il faut une puissance installée minimale, et des subventions sont possibles pour accompagner le projet. N’y a-t-il pas dans les bâtiments communaux des projets possibles ? Ceux qui aboutissent concernent principalement des toitures d’immeubles. Sans aller très loin dans le mâconnais, des réalisations concrètes voient le jour. Le chargé d’affaire qui étudie les projets est basé à Mâcon.

Appel aux Charnaysiens

Il est regrettable qu’un tel projet arrive en fin de mandat, mais en cas de succès, même si Monsieur le Maire, votre équipe n’en profite pas longtemps, les Charnaysiens vous seront reconnaissants d’avoir su investir pour l’avenir, et avec des énergies propres.

Dernier conseil avant les vacances…

Pour bénéficier de l’Opération Tranquillité Vacances OTV, il faut télécharger un formulaire depuis le site de la mairie, puis le remettre à la police municipale qui vous recevra avec le sourire !

 

BVC2020 ET SES SYMPATHISANTS SOUHAITENT AUX CHARNAYSIENS UN TRÈS BON ÉTÉ !

 

 

Richard PALUK pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

 

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

AIDONS MONSIEUR LE MAIRE DE CHARNAY

L’austérité et les hausses d’impôts ne sont pas une fatalité, mais l’équipe municipale de Charnay s’entête dans sa logique, alors qu’il suffit d’ouvrir le journal pour constater que d’autres communes misent sur des projets économiques qui s’amortiront par des nouvelles recettes et un confort de vie. BVC2020 veut aider Monsieur le Maire puisqu’il ne sait plus quoi faire… (Déclaration au Conseil Municipal  du 26 Mars à une élue de l’opposition)

L’emprunt de structure : un vrai faux débat, avant une austérité sans stratégie

Il est absurde d’affirmer qu’un emprunt n’a servi à rien. Même le premier adjoint a reconnu en conseil municipal qu’il était normal d’emprunter, et que cet emprunt a permis la construction d’équipements très utiles. Il est vrai cependant que ce type d’emprunt peut faire débat. Dès que sa renégociation fut achevée, il était temps de mettre en œuvre une véritable vision économique pour la commune. Réduire les dépenses de fonctionnement, c’est très bien, mais en y ajoutant une hausse des impôts, on touche au pouvoir d’achat des Charnaysiens sans aucune perspective d’avenir, et cet argent pourrait être dépensé en centre-ville. BVC2020 affirme qu’il y a d’autres solutions que l’austérité gratuite.

Des recettes oui, mais pas que des impôts !

L’État s’engage à compenser la disparition progressive de la Taxe d’Habitation, mais notre commune doit se méfier, car les compensations ne durent qu’un temps. Il est donc prudent d’anticiper sur une baisse des compensations. Oui, recherchons des recettes, mais les impôts doivent-ils être la seule solution ? Pourquoi malgré de nombreuses alertes de BVC2020, l’équipe municipale refuse d’ouvrir sa réflexion sur d’autres alternatives ?

Augmenter les impôts revient à essayer de poursuivre un train impossible à rattraper. L’impôt n’est pas la solution !

Proposition d’investissement

Alors que certains critiquent mais ne proposent rien, BVC2020 donne un véritable axe de travail : l’énergie. L’extinction de l’éclairage publique dans certaines rues est une source d’économies, mais qu’en est-il de l’énergie solaire ? Les bâtiments communaux ont plus de 9 000 m2 de toiture, et le taux d’ensoleillement à Charnay est très satisfaisant. L’équipement en panneaux photovoltaïques du tiers des toitures disponibles permettrait de couvrir environ la moitié des coûts d’électricité consommée dans les bâtiments communaux. Pourquoi ne pas y avoir pensé depuis 4 ans ?

Lorsque nous évoquons des investissements, Monsieur le Maire reparle systématiquement du centre commercial… En 2014, ce débat a été tranché par les électeurs (article BVC2020 d’octobre 2016 « Prissé qui rit – Charnay qui pleure ») et il faut savoir se projeter sur l’avenir au lieu de tout ramener au passé !

L’avenir passe par des réflexions stratégiques. Quelle stratégie a été mise en place pour rendre plus facile l’installation d’un industriel dans notre commune ? Alors que partout en France fusent les projets sur des technologies nouvelles, que fait notre commune ?

Appel aux Charnaysiens

BVC2020 fera encore d’autres propositions, mais nous allons donner aussi la parole aux Chaynaysiens qui ont beaucoup de bonnes idées, pour aider Monsieur le Maire !

Nous sommes tous très heureux et fiers d’avoir un beau bâtiment GENETIER rénové et disponible pour les besoins des Charnaysiens. De même, le succès du marché nocturne fait plaisir à tous. Cependant, ces succès sont-ils à la mesure des enjeux économiques de Charnay ? L’absence de projet économique majeur pour la commune risque de coûter cher  à l’avenir, car qui n’avance pas recule, et profite à d’autres.

 

Richard PALUK pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Joyeux Noël et très Bonne Année 2017

ELECTIONS 2017 : plus que quelques jours pour s’inscrire sur les listes électorales !

Par les temps qui courent, on sait que les sondages ne veulent plus dire grand chose ; les précédents suffrages en France et à l’étranger en ont apporté la preuve.
Pour que personne ne dise « si j’avais su je me serais inscrit » et que personne ne décide à notre place… inscrivons nous sur les listes électorales !

BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 souhaite à toutes et à tous d’excellentes fêtes de fin d’année !