Salon de la BD – Espace de la Verchère le 6 Octobre 2018

Pour la première fois à Charnay, un salon de la BD, et à l’occasion des 20 ans de BAMBOO !

La caméra de BVC2020TV présente l’évènement !

Publicités

Réunion Publique à Charnay le 24 Avril : encore une réunion pour rien !

Devant une assistance clairsemée, Monsieur le Maire a tenté d’expliquer aux Charnaysiens la construction de son budget, incluant la baisse des subventions aux associations et la hausse des impôts. Le public ne fut ni conquis, ni transporté, car au bout de quelques minutes, le discours prit la même tournure que ces derniers mois, mais fallait-il s’en étonner ?

Point final d’une communication anxiogène depuis Décembre 2017

Chacun aura noté qu’après 4 années d’exercice, l’équipe municipale considère toujours que la cause principale des difficultés actuelles est le passé !

  • Les économies de fonctionnement étaient indispensables, mais jusqu’à quelles limites ?
  • La deuxième hausse des impôts de ce mandat a été confirmée, mais … jamais deux sans trois ?

Absence de projet économique

Il faut saluer le travail des équipes municipales pour, par exemple, réduire la facture énergétique, mais prenons l’exemple du solaire : pourquoi les élus n’ont-ils pas envisagé l’installation de panneaux solaires sur les bâtiments communaux ?

Augmenter les impôts n’est pas une fatalité ! De nombreuses communes ne les augmentent pas, à condition d’avoir une vision plus ouverte sur l’économie pour inciter des investissements qui dégageront de nouvelles recettes pour la commune. Rappelons cependant aux Charnaysiens ce que Monsieur le Maire a déclaré en Conseil Municipal : « il ne sait pas comment faire »… Est-ce la raison pour laquelle vous souhaitez signer une convention avec un conseiller en gestion pour collectivité ?

A suivre

Il en sera donc ainsi, avec néanmoins la vigilance des membres de BVC2020 qui n’hésiteront pas à interpeler nos élus sur tous les aspects de la vie de notre commune, y compris pour souligner des points positifs lorsqu’il y en a !

Cette réunion publique passera rapidement aux oubliettes, mais les critiques à l’encontre de BVC2020 lors de cette réunion ne font que renforcer notre détermination à poursuivre et servir les intérêts des Charnaysiens.

Une prochaine communication donnera un aperçu concret de nos propositions.

 

Richard PALUK pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

 A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Mars 2018 à Charnay : Municipalité ❷ – ⓿

Les Charnaysiens s’y attendaient, mais le verdict est tombé lors du Conseil Municipal du 26 Mars :

les impôts augmenteront bien de 3% en 2018 !

Une communication maitrisée depuis Décembre 2017

Sachant qu’une telle décision aurait un impact négatif, la municipalité s’est organisée pour préparer les esprits depuis la réunion publique du 13 Décembre, les vœux à la population du 12 Janvier, puis les vœux aux entreprises, avec le support du bulletin municipal.

Tout a déjà été écrit dans le précédent article de BVC2020 « Douche froide pour les Charnaysiens en Janvier », mais simplement pour rappeler les explications données :

  • Les finances sont mauvaises, mais ce n’est pas notre faute !
  • Les économies ne suffisent plus, il faut augmenter les impôts

Il n’y a eu donc aucune surprise, mais les Charnaysiens avaient le droit d’espérer mieux !

Lors du Conseil Municipal

Conscient de la gravité des décisions qui allaient être votées, le public était nombreux, et les interventions des élus ont été pertinentes.

Sans reprendre en détail tout le déroulement, les personnes présentes ont été marquées par deux moments singuliers quand …

  • Monsieur le Maire nous a rassurés sur son état de santé, répondant aux questions d’un élu de l’opposition
  • Dans un élan de sincérité qu’il faut savoir reconnaitre, Monsieur le Maire a déclaré « qu’à part réduire les dépenses, et augmenter les impôts, il ne voyait pas ce qu’il pouvait faire d’autre ».

Les Charnaysiens souhaiteraient que Monsieur le Maire et son équipe arrêtent de répondre aux élus de l’opposition  en reprenant la rhétorique de campagne des municipales, et fassent preuve enfin d’un peu plus d’imagination !

Une autre politique

Comme  déjà expliqué, les économies et les impôts sont déjà utilisés dans d’autres collectivités, et les exemples d’échecs sont nombreux.

On ne peut pas poursuivre indéfiniment les coupes budgétaires dans les services, car la qualité des prestations aux Charnaysiens disparaitra, et les limites de sécurité seront atteintes. Prenons l’exemple de la réduction d’éclairage public voulue sur des axes peu fréquentés et à des heures creuses de la nuit : attention à ne pas causer des accidents !

Augmenter les impôts va impacter le pouvoir d’achat des Charnaysiens, et donner une mauvaise image pour notre commune.

Avoir de l’imagination, c’est mener une autre politique dans la durée ; une municipalité doit pouvoir inciter des investissements locaux qui donnent d’une part des emplois, et d’autre part, des rentrées fiscales.

Les Charnaysiens ont compris une nouvelle fois qu’ils devront encore patienter car, comme Monsieur le Maire l’a déclaré : « il ne sait pas comment faire ». N’est-il pas préférable de prendre des initiatives, quitte à prendre des risques, au lieu de rester immobile en se réfugiant derrière d’éternelles excuses ?

Résultat : 2 – 0

Le constat est amer pour les Charnaysiens : déjà 2 hausses des impôts décidées par la municipalité depuis 2014, et toujours 0 projet pour le développement de notre commune. A chacun d’y réfléchir et de tirer les conclusions pour l’avenir. Les membres de BVC2020 restent bien entendu à la disposition des Charnaysiens pour en débattre.

 

Richard PALUK pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Reportage par BVC2020TV au Salon des Vins de Charnay

Chaque année en Mars, depuis 17 ans, les Charnaysiens (et beaucoup d’autres !) se pressent au Salon des Vins de Charnay, à la faveur des premiers rayons de soleil qui annoncent le printemps.

Occasion pour BVC2020TV, la seule petite télé internet de Charnay, de couvrir cet évènement.

Richard PALUK pour BVC2020TV

Douche froide pour Charnay en Janvier 2018

Cette fin Janvier clôture la période traditionnelle des vœux, et à Charnay, c’est la fin d’une période de communication très intense orchestrée par l’équipe municipale. Quels enseignements pour les Charnaysiens ?

Les étapes de la communication municipale

Il y a eu la réunion publique « bilan à mi-mandat » du 13 décembre, le bulletin municipal Charnay Mag, les vœux à la population du 12 janvier, et les vœux aux entreprises ; tant d’occasions de communiquer pour finalement … ne rien apprendre, sinon la « douche froide » au conseil municipal du 29 janvier.

Pour l’équipe municipale, très rodée à cet exercice, peu importe les appels de l’opposition et des citoyens ; le message à passer était le suivant :

  • Les finances sont mauvaises, mais ce n’est pas notre faute !
  • Préparons les Charnaysiens à une hausse massive des impôts

Alors que l’équipe actuelle est aux affaires de la commune depuis près de 4 ans, il serait temps d’assumer ses échecs. A ce titre, les informations données lors de la présentation du Rapport d’Orientation Budgétaire au dernier Conseil Municipal ne sont guère rassurantes.

Les choix de l’équipe municipale

Pour « redresser » l’économie de notre commune, la majorité persiste dans des solutions qui ne fonctionnent plus : la fiscalité, les coupures budgétaires, ou encore le recours à l’endettement. Ce ne sont plus des leviers financiers adaptés à notre conjoncture économique. Retour sur les chiffres de 2017 :

Selon la majorité, nous sommes à court de financement ! Curieusement, les décisions sont en décalage avec le discours officiel aux Charnaysiens :

  • Sans augmenter le taux de fiscalité, le chapitre « impôts et Taxe » augmente de 300 000€ environ par rapport à 2016.
  • Une gestion maîtrisée des charges de fonctionnement ? Elles ont augmenté de 167 000€ par rapport à l’année dernière, sachant que 45 000€ sont dû à l’omission d’un règlement au syndicat départemental d’énergie de Saône-et-Loire.
  • Notre commune est surendettée ? Depuis 2014, la majorité a souscrit plusieurs emprunts qui s’élèvent à plus de 1 500 000€. Avec quels objectifs ? Quelles priorités dans les investissements ?
  • L’emprunt de structure pénalise les finances Charnaysiennes ? Son coût annuel est de 200 000€ environ, soit compensé par l’apport fiscal des nouveaux habitants mentionné ci-dessus.
  • Les subventions aux associations sont maîtrisées ? Depuis 2014, elles ont diminué de 150 000€. BVC2020 considère cette situation à minima comme du désintéressement, voire un abandon. Toutes les associations ressentent ce trou financier ; lors de leurs évènements, et dans la communication qui leur est offerte.

Cette situation financière met en évidence tout simplement une gestion budgétaire hasardeuse depuis près de 4 ans, et en 2018, Monsieur le maire et son équipe veulent emprunter 200 000€ et augmenter le taux d’imposition de 3%.

Ces décisions ne vont pas révolutionner la situation économique de Charnay, mais elles vont également aggraver son image.

Charnay fait déjà partie des plus mauvais élèves de notre strate nationale quant à son résultat comptable, les marges de manœuvres que nous possédons pour de nouvelles politiques et pour la pression fiscale que nous exerçons. Pour récolter 112 000€ de recette fiscale en plus, et augmenter notre capacité de financement, ces décisions sont-elles raisonnables ?

Nous avions déjà expliqué qu’il existait d’autres outils financiers qui permettraient de redynamiser économiquement une commune. Ces outils sont déjà utilisés dans d’autres collectivités, et les exemples ne manquent pas.

A suivre en 2018

BVC2020 regrette infiniment que les Charnaysiens n’entendent en ce début 2018 qu’un message anxiogène avec des décisions qui impacteront leur pouvoir d’achat, sans aucune projection constructive pour l’avenir, alors que des solutions existent pour redynamiser Charnay et créer localement de la richesse, sans recourir à des hausses massives d’impôts. Dans un an, les chiffres de 2018 parleront d’eux-mêmes et nous donneront raison.

RP FD pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

 

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Gala 2018 de l’AMS : quand Charnay rime avec Hollywood !

Des centaines de sportifs, appuyés par leurs monitrices et moniteurs, mais aussi des dizaines de bénévoles, devant des milliers de spectateurs / parents / amis conquis pendant 2 soirées. Bravo ! Ce fut un véritable show, et comme chaque année, ce club dynamique qu’est l’AMS a ravi son publique, parfois venu de loin. Les yeux des personnes présentes pétillaient, comme les étoiles d’Hollywood Boulevard !

Retour sur cet évènement qui a marqué l’actualité Charnaysienne en ce mois de Janvier, grâce à cette vidéo qui retrace les moments forts du spectacle.

QUELLES SUITES APRÈS LA RÉUNION PUBLIQUE DU 13/12/2017 POUR CHARNAY ?

En présence de la moitié de son équipe municipale, Monsieur le Maire et ses adjoints ont présenté leur bilan de mi-mandat. Ce fut un exposé très clair mais hélas, une fois de plus, un exercice de communication ! Pour faciliter la compréhension des enjeux, BVC2020 complète cette présentation.

Nous ne pouvons qu’apprécier la présentation des aspects pratiques de vie, avec ses récents succès (tel que le marché nocturne) ou futurs (championnat national de pétanque), ou encore les efforts déployés en faveur de la petite enfance.

Le volet financier soulève plus de commentaires. Certes, les chiffres présentés donnaient plus ou moins la photographie de l’instant présent, mais les Charnaysiens auraient souhaité voir une projection sur l’avenir, car sans cela, tout l’exercice donne l’impression de préparer les esprits à une hausse massive des impôts, et à une paralysie des investissements.

  • Comment préparons-nous la baisse successive des dotations de l’Etat ?
  • Comment allons-nous absorber l’exonération de la taxe d’habitation ?

Ces sous-entendus sont dangereux pour les finances de notre commune, Monsieur le Maire. Un investissement bien préparé permet de créer de la valeur ajoutée, alors qu’augmenter la pression fiscale provoquera un effet boule de neige sur les taux d’imposition. Il faut donc utiliser des leviers financiers autres que ceux que vous préconisez, non exploité actuellement dans notre commune, qui éviteraient les coupes budgétaires sombres dans les services, et le résultat négatif de notre épargne nette.

Sur le plan de la vie communale, il faut reparler des associations. Leur contribution financière aux économies demandées est considérable ! De 2015 à 2016, les subventions ont diminué de 50 000€, soit plus de 20% du budget qui leur est attribué. L’évolution a été la même entre 2014 et 2015. Un tel effort financier doit être accompagné d’une relation de confiance avec les associations, car leur rôle est très important dans le dynamisme de Charnay ! Citons par exemple une meilleure prise en charge des demandes de déplacement de matériel.

A ce titre, nous devons également parler du « Comité des têtes blanches », une association qui se bat pour apporter un peu de convivialité à nos ainés et qui, à plusieurs reprises, vous a alerté sur la diminution des bénévoles. Des solutions existent, tel que confier cette mission à un CCAS, mais aucune réponse n’a été donnée aux questions posées lors du dernier conseil municipal.

Il est parfois possible de prendre la décision du courage alors que tous vos instincts se rebellent contre elle.

« Michael G. CONEY »

BVC2020, ses membres mais aussi une grande partie des Charnaysiens souhaitent que la présentation faite en réunion publique soit suivie de décisions stratégiques et d’actions qui contribueront à créer de la « Richesse » pour notre commune.

 

RP FD pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

CHANGEMENTS AU SEIN DE BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

Lors de sa 4ième Assemblée générale, l’association a renouvelé partiellement son bureau, qui se compose dorénavant ainsi :

Président : Richard PALUK

Vice-Président : Florian DUVERNAY

Secrétaire : Quentin ROHMER

Trésorier : Jean-Paul BASSET

Les membres sortants du bureau ont été chaleureusement remerciés pour le travail accompli et la poursuite de leur engagement dans l’association. Le président a également félicité les nouveaux entrants pour leur volontarisme.

Lors de sa première intervention, le nouveau président a indiqué sa volonté de poursuivre le travail engagé afin de rassembler tous les acteurs de notre commune et de préparer Charnay 2020.

FAIRE FACE AUX ENJEUX

Les choix de politique gouvernementale imposent des nouveaux défis aux collectivités, notamment sur un plan financier. Ce n’est pas nouveau, mais le désengagement de l’état va s’accélérer. Les communes et les collectivités devront innover et se remettre en question pour conserver la qualité des services et les activités attendues par les citoyens.

BVC2020 restera vigilant sur les actions de la municipalité et alertera les Charnaysiens lorsque ce sera nécessaire, dans l’intérêt de notre commune. Une attention sera également portée sur l’entretien des espaces verts, la sécurité et notamment le redémarrage des activités des « Voisins Vigilants », la contribution à la vie des associations, et enfin, l’activité économique qui ne doit pas se limiter au commerce. Pour éviter l’immobilisme, une forte tentation en fin de mandat municipal, les membres de BVC2020 ne cesseront pas de questionner sur les choix qui engageront l’avenir de la commune.

TRAVAILLER ENSEMBLE POUR LA RÉUSSITE DE CHARNAY

L’association BVC2020 regroupe depuis les municipales de 2014 des Charnaysiens de la liste de la droite et du centre, rejoints depuis par des nouveaux membres qui ont la volonté de préparer l’avenir de notre commune, et la qualité de vie des Charnaysiens.

Toute personne qui adhère à ce projet est la bienvenue.

 

L’ASSOCIATION BVC2020 SOUHAITE AUX CHARNAYSIENS UNE BONNE RENTREE !

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

 

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

POINT DE SITUATION PAR BIEN VIVRE A CHARNAY 2020, AVANT LES VACANCES 2017

Au lendemain de ce nouveau RdV annuel qu’est le marché nocturne, plébiscité par tous, la plupart des Charnaysiens s’apprête à prendre des vacances bien méritées. Les 12 derniers mois ont été riches en évènements, certes au plan mondial, mais aussi en France. Notre commune a participé très activement aux scrutins électoraux qui ont donné un nouveau Président, un nouveau Gouvernement, et une nouvelle Assemblée Nationale. Sur un plan local, la vie de notre commune n’a pas brillé de feux nouveaux ; la majorité municipale a été mise face à ses responsabilités.

NOS ARTICLES FONT BOUGER

Il n’est pas rare qu’une association de citoyens se fasse entendre, mais quand c’est le cas, il faut savoir le souligner, et en être heureux, car les bénéficiaires, ce sont les Charnaysiens !

En effet, il a fallu que BVC2020 s’indigne sur certains sujets en prenant à témoin les Charnaysiens, pour que la majorité prenne ses responsabilités : les espaces verts, l’absence d’activité des « Voisins Vigilants » en sont de très bons exemples. Après nos remarques, la municipalité a ouvert les dossiers, en faisant parfois la thématique principale du bulletin municipal. A lire dans CHARNAY MAG : ce n’est pas seulement un magazine d’information mais aussi un outil de promotion des actions municipales. Saluons le dossier complet sur les espaces verts, suivi d’une réelle action sur le terrain que les Charnaysiens ont validée dans l’enquête à mi-mandat. Concernant les « Voisins Vigilants », le redémarrage des réunions est laborieux mais réel ; à suivre…

Pour les associations, une page dans CHARNAY MAG explique les règles concernant le prêt de matériel lors des manifestations. Loin d’être suffisant pour redonner confiance aux associations, c’est néanmoins très clair et gageons que dorénavant, les associations n’essuieront plus de refus brutal à leurs demandes réelles et motivées.

Pour l’activité économique, l’autre échec de l’actuelle majorité municipale, c’est avec beaucoup de tristesse que le 3 Juillet 2017, les Charnaysiens voient l’ouverture du nouveau Super U de Prissé, qui attirera dorénavant encore plus de clients, au dépend de Charnay et de ses commerces. Notre article d’Octobre 2016 sur ce sujet a été plébiscité par nos lecteurs ! Les communes voisines développent des nouveaux projets, alors que Charnay s’endort. La 6ème et nouvelle commission économique n’a plus beaucoup de temps pour changer cette situation, car le mandat actuel se termine dans moins de 3 ans.

ETAIT-IL NECESSAIRE DE DENIGRER L’OPPOSITION

Commençons par rectifier certaines imprécisions parues dans le magazine municipal : l’association BVC2020 regroupe depuis les municipales de 2014 des Charnaysiens de la liste de la droite et du centre, comportant parmi ses membres les élus de Bien Vivre à Charnay, mais également d’autres citoyens de la commune qui nous ont rejoints.

Le Blog de BVC2020 est devenu au fil des années une nouvelle source d’information pour les Charnaysiens. Enrichi récemment par des reportages vidéo de BVC2020TV, Il présente le travail des associations, alerte sur des dysfonctionnements, et interpelle l’équipe municipale. Dans cette logique, le bilan à mi-mandat est un exercice classique et démocratique mené dans de nombreuses communes de France, de même qu’un sondage d’opinion. La méthode et le résultat ont été présentés en toute sincérité à l’équipe municipale puis dans nos articles.

Lors de la présentation des résultats à Monsieur le Maire et ses adjoints, nous avions proposé de faire paraitre « un droit de réponse » dans le communiqué de presse, en même temps que les résultats du sondage ! Cette opportunité a été déclinée par l’équipe municipale, après quelques jours de réflexion ! Dommage, elle aurait permis à tous les Charnaysiens de se forger leur propre opinion avec les arguments des deux parties.

La transparence de notre action est aujourd’hui établie ; les Charnaysiens ont bien compris que notre action est constructive, avec pour but d’améliorer la qualité de Vie à Charnay !

Nous tenons à remercier les milliers de lecteurs réguliers de notre blog ! Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre, et cette fidélité nous touche énormément.

DERNIER CONSEIL DE PRUDENCE AVANT DE PARTIR…

Le réseau VOISINS VIGILANTS ne démentira pas : nous pouvons tous bénéficier de l’Opération Tranquillité Vacances OTV. Le formulaire doit être téléchargé depuis le site de la mairie, puis remis à la police municipale.

LES MEMBRES DE L’ASSOCIATION BVC2020 ET LEURS SYMPATHISANTS SOUHAITENT AUX CHARNAYSIENS UN TRES BON ETE !

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Enquête publique à mi-mandat de la municipalité de Charnay par BVC2020 au Maire et aux Charnaysiens

Après avoir publié le 18 mars son article « MUNICIPALITE DE CHARNAY – BILAN A MI-MANDAT », l’Association BVC2020 a mené une enquête auprès des Charnaysiens pour connaitre leur degré de satisfaction avec les actions menées par l’équipe municipale.

La parution de cet article dans la presse et sur le blog avec le sondage associé ont réellement passionné les Charnaysiens si l’on en juge par le niveau extrêmement élevé de lecture sur le blog (plus de 300 visites) mais également par les nombreux échanges sur la place du marché et dans les rues de notre commune. Merci à tous ! Comme convenu, voici une restitution des résultats.

RESULTATS DU SONDAGE

Oui % Non % S.O. %
Des nouveaux projets économiques ont été mis en œuvre à Charnay 29,8 44,7 25,5
Les associations sont aidées et considérées par la municipalité 23,4 44,7 31,9
Je suis satisfait du nouveau schéma de circulation 17,0 76,6 6,4
Je suis satisfait par les actions engagées pour la sécurité dans la commune 34,0 46,8 19,1
Les activités scolaires et périscolaires répondent parfaitement aux besoins des familles 2,1 8,5 89,4
L’entretien des espaces verts est satisfaisant 55,3 42,6 2,1
Grâce à l’équipe municipale, j’ai une vision claire sur l’avenir de Charnay 25,5 59,6 14,9
Il faut construire plus de logements sociaux 10,6 83,0 6,4
Nos élus sont facilement accessibles 21,3 42,6 36,2
Si nous réussissons à joindre nos élus, ils apportent des réponses satisfaisantes 36,0 64,0

 

Les réponses majoritaires sont indiquées en gras.

Les Charnaysiens ont profité de cette occasion de démocratie directe pour donner une opinion sur des sujets plus généraux, parfois anecdotiques. S’il ne faut pas y rechercher d’enseignement, il nous semble naturel de relater ce ressenti :

  • propreté des trottoirs qui laisse à désirer (déjections canines, papiers, mégots, …)
  • présence de trous dans les trottoirs,
  • câbles électriques qui donnent une très mauvaise image des rues,
  • conservez le Carrefour Market à son emplacement actuel,
  • implantez le monument aux morts dans le centre du Vieux Bourg pour redonner vie à ce quartier,
  • améliorez la circulation sur la Rue de la Coupée et la Rue des Petits Champs,
  • arrêtez les constructions…

ANALYSE DES RESULTATS

Sur plusieurs questions, les Charnaysiens apportent une réponse claire et sans ambiguïté :

  • Le schéma de circulation n’est pas satisfaisant
  • Il ne faut plus construire de logements sociaux
  • Le rapport des Charnaysiens avec leurs élus n’est ni suffisant, ni satisfaisant
  • L’entretien des espaces verts est jugé satisfaisant
  • L’équipe municipale ne donne pas une vision claire pour l’avenir de notre commune

Quant aux autres questions, à l’exception des préoccupations scolaires et périscolaires pour lesquelles les personnes sondées n’étaient pas forcément concernées, une majorité confirme les positions défendues par BVC2020 : l’absence de projets économiques, et le désintérêt pour les associations.

Les Charnaysiens se sont exprimés, et BVC2020 souhaite que l’équipe municipale tienne compte de ces constats, pour respecter les engagements électoraux.

PRESENTATION DES RESULTATS A L’EQUIPE MUNICIPALE

Le bilan à mi-mandat et la démarche du sondage n’ont pas d’objectif polémique, mais veulent provoquer une prise de conscience pour l’intérêt des Charnaysiens. Au-delà d’une simple courtoisie, il était donc naturel de présenter les résultats au maire et son équipe. Avec deux de ses plus proches adjoints, Monsieur le maire reçut trois représentants de BVC2020, et ce fut l’occasion d’un échange « républicain » à l’occasion duquel chacun s’est exprimé franchement.

Monsieur le maire estime que les questions du sondage étaient orientées, sans donner de solutions. Il reconnait cependant la pertinence de certaines observations, par exemple la difficulté à pouvoir appeler le standard de la mairie.

Concernant les associations, c’est un constat de désaccord entre nos deux équipes. L’équipe municipale estime qu’il fallait cesser de considérer les services municipaux comme des pourvoyeurs de « petits services » en tous genres, alors que BVC2020 constate par ses membres et sympathisants, qu’aucune aide n’est apportée dorénavant pour déplacer des volumes importants de matériel lors des manifestations. L’absence de communication et de compréhension est flagrante.

BVC2020 ne veut pas seulement critiquer, mais comme écrit à plusieurs reprises, les membres de l’association sont prêts à contribuer à certaines actions pour le développement de la cité, par exemple dans les domaines de l’emploi, et des entreprises. Monsieur le maire en a pris acte et prendra des initiatives.

BVC2020 se réjouit de cette nouvelle écoute et continuera à œuvrer pour que les préoccupations et les besoins des Charnaysiens soient au minimum pris en comptes, voire idéalement résolus par un projet. Dès les débuts de notre engagement, nous nous sommes organisés pour être à l’écoute des Charnaysiens. Nombre d’entre eux ont pris des rendez-vous, ou ont contacté l’association, soit lors de nos multiples déplacements, soit grâce aux outils numériques (site internet bienvivreacharnay.com, ou le profil Facebook Bien Vivre à Charnay 2020). Ce sont des marques de confiance très fortes, et nous remercions les Charnaysiens !

Sachant qu’il est essentiel pour nos concitoyens d’avoir un interlocuteur sur les thèmes qui concernent leur quotidien et leur avenir, notre association continuera à y contribuer, en y mettant toute son énergie.

A SUIVRE…

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos Charnaysiennes et notre actualité sur :

          Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

          Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Commémoration du 8 Mai à Charnay (vidéo)

.

Le 8 mai 1945 est une date importante pour la France et tous les peuples d’Europe, marquant la fin de la seconde guerre mondiale et de la barbarie nazie.

Commencée le 1er septembre 1939 par l’invasion de la Pologne, elle toucha presque toute l’Europe puis le monde avec l’engagement du Japon en Décembre 1941, entrainant des dizaines de millions de morts, civils et militaires. Pour l’Europe orientale, le 8 mai marque le début d’une tentative de soviétisation des pays libérés de l’occupation nazi, période qui se terminera avec la fin du communisme en Pologne en 1989, et la chute du mur de Berlin en 1990.

Après l’inauguration du monument aux morts de Charnay le 30 avril sur son nouvel emplacement « Place du Souvenir et de la Paix », la commémoration du 8 mai fut l’occasion d’un rassemblement citoyen et émouvant, en présence du maire, des anciens combattants, et de nombreux Charnaysiens. Le dépôt de gerbe traditionnel fut suivi de la Marseillaise entonnée par les enfants de l’école de la Coupée, suivie d’une prestation de la chorale Mélod’Amis et de l’harmonie municipale.

Les membres de l’Association BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 ont une pensée pour ces charnaysiens morts pour la France, et pour nos militaires en opération extérieure.

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Municipalité de Charnay – Bilan à mi-mandat

En mars 2014, le choix des électeurs s’est porté sur Monsieur ANDRES et sa liste AGIR OU L’ON VIT. 3 ans plus tard, il est légitime que les membres de l’association BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 dressent le bilan. Il ne s’agit pas de détailler minutieusement les abandons de promesses électorales, mais de faire un focus sur certains points qui nous semblent essentiels pour l’amélioration de la vie des Charnaysiens.

RAPPEL DE QUELQUES PROMESSES DE CAMPAGNE DE M. ANDRES

  1. Une gestion responsable et maitrisée des finances communales
  2. Refuser l’hypermarché
  3. Contre les décisions à la hussarde : valoriser l’écoute et la consultation
  4. Communiquer en toute objectivité, restaurer la démocratie locale
  5. Penser d’abord et construire le futur de la commune
  6. Nous élaborerons notre politique culturelle en concertation avec les associations

VIE DES ASSOCIATIONS

Une brève discussion avec des responsables ou des parents suffit pour se rendre compte d’un profond mécontentement. Certes, les activités continuent, malgré des subventions en baisse, mais ce qui est ressenti le plus durement, c’est la perte du naturel et convivial avec la mairie.

Contrairement aux promesses (3)  (4) et (6), l’absence de concertation est latente. Prenons pour exemple la date pour la  journée des associations : elle a été imposée à une période improbable contre l’avis de tous, puis remise à la date habituelle suite à l’échec de l’évènement, tel qu’annocé par les principaux intéressés ! Second aspect de cette difficile collaboration, c’ est l’absence de soutien matériel, devenant un poids très lourd pour chaque manifestation. A l’exception du gala annuel car la ville est partenaire, l’aide est généralement refusée pour tous les autres évènements d’une majorité d’associations. Pour déplacer du matériel lourd, les parents doivent imaginer des solutions « acrobatiques », indignes pour une commune comme Charnay. A ce titre, plus personne ne comprend le rôle de l’OMS.

Dernier aspect de la vie associative qui est très mal vécu : le manque de considération. Certes, le discours officiel est toujours avenant, mais la présence du maire ou de son représentant aux principales manifestations est très aléatoire. Leur absence est très mal ressentie par les animateurs et les parents. Le Gala annuel de la principale association suffira comme exemple.

Comment en est-on arrivé là, alors que les associations sont le principal vecteur de vie au sein d’une commune !

ECONOMIE

« Un projet et une méthode qui font la différence » était la phrase choc de la liste AGIR OU L’ON VIT. En réalité depuis 3 ans, pour la vie économique dans notre commune, il n’y a eu ni projet, ni méthode !

  1. L’article « Prissé qui rit et Charnay qui pleure » publié en Oct 2016 (à relire sur le blog) résumait parfaitement la situation.

En cassant le projet d’hypermarché, la promesse de campagne (2) fut rapidement exécutée, mais sans projet de substitution pour dynamiser les activités de la commune, en donnant une vision à moyen et long terme. Nous en aurions bien besoin pour nos jeunes et pour soulager le budget de la commune ! Le contexte économique réduit les marges financières, mais pas au point de sonner le glas à chaque discours, avec en complément la ritournelle sur le prêt « toxique ». Si le contexte était si dramatique, la commune pourrait-elle continuer à s’endetter, engendrer les travaux sur l’assainissement sans discuter les conditions, ou encore déplacer le monument aux morts ?

Pour une politique économique et sociale sérieuse, les entreprises de la commune peuvent être de solides partenaires, à condition d’être à l’écoute et d’engager des actions qui s’inscrivent sur la durée. Par exemple, nous avons été alertés par des entreprises ou des artistes très impactés par des travaux de voirie ; leurs demandes auprès de la mairie sont restées sans réponses. Est-ce une bonne manière d’aider les acteurs économiques ? Promesse (3) non tenue. Où en sont les annonces faites lors des vœux aux entreprises ? Petit-déjeuner des entreprises, aide à l’emploi… Pour rappel : BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 s’est proposé pour y participer.

  1. Logements sociaux

En 2014, la liste AGIR OU L’ON VIT insistait sur le manque de 529 logements sociaux pour être conforme aux contraintes légales. Confrontée aux réalités des subventions indispensables aux investissements sociaux, mais aussi au trop plein de logement dans le mâconnais, l’équipe municipale change de discours. En modifiant le périmètre de référence, pour ne plus parler de Charnay, mais de l’agglomération Mâcon-Charnay, la majorité change « subtilement » son discours, pour ne pas devoir reconnaitre ses erreurs de campagne électorale !

VIE AU QUOTIDIEN

Au-delà des stratégies politiques, les Charnaysiens aiment leur commune et s’inquiètent  des dérives constatées au quotidien.

  1. L’entretien des espaces verts s’est dégradé

Les élus de BIEN VIVRE A CHARNAY ainsi que les membres de l’association BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 ont régulièrement interpelé l’équipe municipale, sans succès, sinon un effort de communication dans la revue municipale, mais rien n’a changé. Charnay ne se limite pas à la seule rue de la Coupée ! Tous les espaces verts méritent d’être entretenus, non seulement pour les Charnaysiens, mais aussi pour les touristes (par exemple, ceux de la route des vins) qui ne reviendront pas s’ils gardent une mauvaise impression. Le personnel des services techniques n’est pas en cause ; c’est un manque de volonté politique des élus en charge de ce sujet, un manque de méthode et de suivi.

  1. Circulation rue de la Coupée

Objectivement, l’augmentation des flux de circulation énerve tous les Charnaysiens. Les solutions actuelles ne peuvent être que provisoires. La sécurité routière est une cause nationale, mais elle commence au niveau local, par exemple avec des passages piétons placés correctement, et lorsque des nouvelles règles de priorité non naturelles sont instaurées, il faut les rendre très visibles. Quand sera installé le radar pédagogique promis par Monsieur le Maire ? Il faut du suivi dans les actions, et non se limiter aux seuls problèmes de stationnement.

  1. La sécurité des Charnaysiens

La police municipale joue un rôle important, et les Charnaysiens se rendent compte de l’investissement humain nécessaire pour remplir parfaitement une telle mission. Après un long feuilleton commencé au Conseil Municipal de Septembre 2015, enfin, Charnay a son 2ème policier municipal. Parmi les actions anciennes, qu’en est-il de VOISINS VIGILANTS ? Voilà une action citoyenne, qui renforce les liens de la communauté, qui ne coûte quasiment rien à la commune, mais elle est totalement délaissée par l’équipe municipale. Selon les habitants qui s’y sont investis, il n’y a eu qu’une seule réunion au cours des deux dernières années. Les élus ont-ils décidé d’arrêter VOISINS VIGILANTS ?

  1. Organisation chaotique des évènements

Les Charnaysiens apprécient les évènements culturels qui leur sont proposés, mais ceux qui préparent la communication devraient au minimum vérifier les informations pour éviter la succession d’incidents, quant aux élus, ils devraient donner l’exemple  : numéro de téléphone erroné dans le bulletin municipal (garagiste de Louhans dérangé à maintes reprises), autre numéro faux communiqué dans une publicité de la presse internet (particulier étranger à l’évènement, très énervé par les appels incessants), Ticket Net impossible à joindre. Quand on appelle la mairie, il faut laisser ses coordonnées pour être rappelé, mais personne ne rappelle ! On renouvelle l’appel pour avoir enfin une validation de la réservation. Cependant, le jour du concert, ceux qui ont réservé n’ont pas la priorité aux entrées, et donc perdent les meilleures places, sans parler d’élus qui bénéficient d’un coupe-fil. L’erreur est humaine, mais une telle accumulation démontre un amateurisme certain.

ZOOM SUR LE DEPLACEMENT DU MONUMENT AU MORT

Ce sujet a tellement surpris, qu’il mérite un chapitre à lui seul, car beaucoup de Charnaysiens sont en colère. Est-ce normal d’engager de telles dépenses quand on martèle à chaque réunion que les finances de la commune sont dans un état catastrophique ? Est-ce normal de découvrir les détails de ce vaste projet par la presse ?

Oui, l’ancien emplacement du monument aux morts était problématique, mais au point d’engager 90 500 € ? Même si une part est financée par des subventions extérieures, il y a des travaux en régie par les services techniques dont le coût n’est pas communiqué.

Second aspect inacceptable : l’absence d’information préalable. Le projet détaillé n’a pas été soumis pour avis aux conseillers municipaux. Faut-il souligner que le monument aux morts est un sujet empreint d’émotions, de gravité, et qui nous concerne tous. Avant d’engager la commune de manière irréversible, le présenter pour avis aux Charnaysiens eu été une excellente idée car enfin, même un chef de projet débutant comprend que pour obtenir l’adhésion, il faut susciter la participation.

Plus anecdotique, nous apprenons aussi par voie de presse, que pour Monsieur le maire, cette place est désormais « le centre-ville de la commune avec des commerces de proximité ». Étonnante affirmation alors que cette place est proche des limites de Mâcon, et que les commerces sont éloignés ! Un projet alternatif aurait pu placer le monument au mort à proximité de l’Église du Sacré Cœur, véritable cœur de notre commune, mais a-t-on eu l’idée de présenter des projets alternatifs aux Charnaysiens ?

Au total, pas moins de 4 promesses de campagne n’ont pas été respectées : (1), (3), (4) et (5).

A SUIVRE…

La commune fonctionne, grâce notamment à ses services techniques et administratifs. Le rôle de l’opposition est de mettre en évidence les écarts avec les promesses, les fonctionnements chaotiques, pour que l’équipe municipale corrige son action dans l’intérêt des Charnaysiens, mais peut-elle se remettre en cause ?

Les membres de BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 sont disponibles pour aider à construire le futur de la commune (promesse de campagne (5)), et sont à l’écoute des Charnaysiens qui tiennent à partager leurs propositions ou à signaler des dysfonctionnements récurrents, avec l’assistance (si nécessaire) d’une caméra de BVC2020TV. Afin de recueillir l’avis des Charnaysiens, nous soumettons sur le blog un questionnaire de satisfaction anonyme, avec restitution ultérieure des résultats.

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

 

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

 

Retour sur les voeux de la municipalité de Charnay

.

C’est une belle coutume ancrée dans nos communes : le maire et son conseil municipal présentent leurs vœux aux habitants. Janvier 2017 n’a pas manqué à la tradition à Charnay-lès-Mâcon, et la dernière semaine fut marquée par 2 temps forts : le 16, les vœux aux entreprises, et le 20, les vœux à la population. Un constat s’impose sur ces deux évènements : un manque de dynamisme et de renouveau.

.

VŒUX AUX ACTEURS ECONOMIQUES DE CHARNAY

Alors que les chefs d’entreprise vivent dans le concret, pour pérenniser leurs entreprises, se développer, et donc, recruter, le discours qui leur a été tenu donnait dans les généralités et les bonnes intentions. Il aurait été apprécié, pour commencer, de donner le nombre de commerces et d’entreprises présentes sur la commune. L’auditoire aurait aussi aimé connaître le nombre de salariés à Charnay et son évolution au cours des 5 dernières années. Côté fiscalité, toutes les personnes présentes ont été sensibles à l’annonce d’une correction à venir sur le calcul de la CFE, même s’il eut été plus sage de ne pas l’augmenter fortement en 2016. Outil majeur pour le développement de l’entreprise et sa compétitivité, le haut débit n’a pas échappé aux débats, mais la seule annonce concrète des 32 000 prises par an ne concerne que le secteur rural, donc pas Charnay ; il faudra donc encore attendre pour connaître les projets de la commune.

A noter cependant que très récemment, la déléguée régionale d’une grande société de télécommunication déclarait  que des études seront lancées en 2017 pour le développement de la fibre à Charnay.

Très bonne idée de relancer les petits déjeuners d’entreprise, puisqu’ils ont été très utiles avant 2014, mais la seule véritable nouveauté concernait l’aide à l’emploi, en créant un point rencontre emploi-entreprise pour les jeunes en recherche d’emploi. Une question se pose : comment ne pas faire doublon avec Pôle Emploi ? François Fillon, le candidat de la Droite aux élections présidentielles a déjà présenté son programme pour donner aux entreprises les moyens de se développer. Cependant, ceci ne doit pas engendrer une passivité auprès des organismes locaux, et toutes les entités politiquement responsables doivent être concernées. En effet, les PMI peinent à trouver des salariés car

  • les métiers de production sont peu valorisés,
  • quand il y a des candidats, ces derniers manquent souvent de qualifications adaptées,
  • des institutions en charge d’emploi sont peu efficaces,
  • de nombreux aspects de la législation freinent l’embauche, perçue aussi comme un risque.

A savoir aussi que la gestion des salariés peut être vécue comme une source de problèmes qui n’encourage pas les chefs d’entreprise à recruter. Consciente des enjeux, l’association BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 se déclare prête à participer à un véritable plan d’action au sein de ce nouveau point emploi avec la majorité municipale.

.

VŒUX A LA POPULATION

Avant d’évoquer le contenu, quelques mots sur la forme. Lorsqu’un maire présente ses vœux à la population, il y associe généralement son conseil municipal, et tout au moins sa majorité. Pas à Charnay !   Monsieur le maire restera seul devant les Charnaysiennes et les Charnaysiens. C’est une erreur de communication qui ne donne pas l’image d’une équipe unie.     

Pour le contenu, rien de neuf : encore des arguments de campagne électorale des municipales de  2014 : la reprise en main de la situation économique désastreuse, l’aménagement de la rue de La Coupée, ou encore la construction des logements sociaux. Trois ans plus tard, il est temps, Monsieur le maire, d’assumer les résultats de votre politique. L’excuse de l’héritage est dépassée, sinon, c’est faire du Hollandisme à Charnay !

La situation économique en 2017 est le résultat des décisions de l’actuelle majorité.  

Concernant les logements sociaux, il serait utile d’expliquer aux Charnaysiens les véritables freins. Certes, Charnay n’est pas au quota imposé par l’Etat et doit s’acquitter d’une pénalité de 30 200 €, (et non 35 000 € comme déclaré), mais un financement de l’Etat est indispensable. Venant au compte-goutte, même un maire très volontariste ne peut pas répondre rapidement aux contraintes.

Pour terminer avec l’aménagement du territoire, les Charnaysiens ont été très surpris par le discours très énigmatique sur le Medic Center, alors que dès le lendemain, la presse expliquait tout en détail : l’origine du projet en 2008, la livraison prévue en Juin 2017, et les modalités de travail prévue avec les professionnels de la santé.

Les vœux restent néanmoins un moment de convivialité partagée, et BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 s’y associe, pour souhaiter aux Charnaysiens le meilleur pour 2017.

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

A suivre nos articles et notre actualité sur :
Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com
Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Suite aux Primaires de La Droite et du Centre, BVC2020 informe les Charnaysiens

.

Depuis sa création, BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 veut faciliter les relations entre les citoyens et les politiques. Voici donc une synthèse du premier Conseil National des Républicains de l’année 2017 qui a eu lieu à Paris le samedi 14 Janvier. Florian DUVERNAY, Vice-Président de BIEN VIVRE A CHARNAY 2020, également Responsable Départemental des Jeunes Républicains de Saône-et-Loire y était présent.

.

La journée était organisée en 2 grandes parties : les votes statutaires, et les prises de parole, dont le discours de François Fillon.

Après l’ouverture du Conseil National par Luc CHATEL (Président du Conseil National), il y a eu le vote du budget de 2017 puis des listes des candidats investis aux élections législatives.

Concernant la Saône et Loire,

La 1ère circonscription (région Mâconnaise) : Jean-Patrick COURTOIS

La 2ème circonscription (région du Charollais et Brionnais) : Josiane CORNELOUP

La 3ème circonscription (Autun – Le Creusot) : Catherine AMIOT

La 4ème circonscription (région de la Bresse) : Stéphane GROS

La 5ème circonscription (Chalon – Montceau) : Gilles PLATRET

.

Les prises de parole ont ensuite succédé aux votes. Valérie PECRESSE, Laurent WAUQUIEZ ou encore Jean-Pierre RAFFARIN, ont tous eu des discours de rassemblement, pour suivre le vainqueur de la Primaire de la Droite et du Centre pour l’élection présidentielle de 2017.

La journée s’est terminée avec le discours de François Fillon.  Citant la proposition de Manuel VALLS sur le rétablissement des heures supplémentaires, alors qu’il en était un adversaire farouche, François Fillon a mis en garde son auditoire sur les propositions démagogiques. Il a également alerté sur les conséquences que pourraient avoir la dépénalisation du cannabis, voulue par certains candidats. L’emploi sera la priorité sociale car avec 1 199 400 demandeurs d’emplois supplémentaires entre 2012 et 2016, le pouvoir socialiste a démontré son incapacité à redonner du travail aux français.

A l’approche des élections présidentielles et législatives, de nombreux Charnaysiens nous ont fait part de leurs inquiétudes sur certaines propositions des candidats déclarés. Pour y répondre, BIEN VIVRE A CHARNAY 2020 organisera bientôt un évènement, pour tenter de remédier à cette inquiétude en créant un lien entre le citoyen et le candidat qui représentera la Droite et le Centre Droit aux présidentielles.

Seul, rien n’est possible, alors qu’ensemble…

A très bientôt pour de nouvelles informations !

 

 

FD pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

A suivre nos articles et notre actualité sur :
Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com
Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020