Echos du dernier conseil municipal 25/01/2016 quand les nouvelles méthodes écrasent tout débat

Pour ceux qui ne peuvent pas venir, sachez qu’un conseil municipal à Charnay commence toujours par une longue introduction du Maire. Cela permet d’affirmer des idées et de faire passer des messages sans possibilité de contredire puisque c’est en dehors du débat.

Le but de cet article n’est pas de reprendre tous les sujets débattus. A l’ordre du jour, il y avait des simples validations formelles (ex : participation financière à l’équipement du giratoire Ambroise Paré), mais aussi des questions de fond telles que la modification du PLU ou encore les orientations budgétaires. C’est à lire dans les articles de presse locale.

Sachez M. le Maire que votre auditoire commence à se fatiguer de votre ritournelle sur « l’emprunt toxique » cité sans doute 40 fois au cours des débats ! Pour les analystes de la vie politique locale, il faut comprendre que c’est la marque de fabrique de l’équipe municipale, mais vous oubliez toujours de rappeler, que cet emprunt est aussi le vôtre car vous-même l’avez voté avec vos colistiers de l’époque (lire l’article déjà publié en Déc. 2015).

 

La nouvelle méthode est bien rodée depuis 2 ans pour éviter tout débat

Prenons le débat budgétaire : chacun peut comprendre qu’il s’agisse d’un dossier complexe. Les conseillers municipaux n’ont pu lire que 25 lignes à l’ordre du jour reçu 1 semaine plus tôt, alors que le document complet de 20 pages n’est rendu disponible aux élus qu’à la séance du Conseil Municipal, sur table. Comment dans ces conditions est-il possible d’examiner, analyser, et débattre sérieusement ?

Parmi les sujets soumis au vote, citons ce détail qui concerne les modifications au PLU. Alors qu’une procédure judiciaire est en cours, M. le Maire a demandé un vote qui pourra être en contradiction avec une décision de justice. Il suffirait d’attendre quelques semaines pour éviter une situation administrative potentiellement absurde. Toutes les personnes présentes auront constaté que les élus de la liste d’opposition BIEN VIVRE A CHARNAY n’ont pas pu s’exprimer librement avant le vote. C’est une bien curieuse pratique de la démocratie !

Enfin pour terminer, nous avons pu écouter la réponse embarrassée de M. le Maire sur son absence au Gala annuel de l’AMS. Incroyable, son absence n’était pas fortuite, mais bien intentionnelle ! Les familles et les adhérents apprécieront !

Les charnaysiens demandent de modifier le fond et la forme des nouvelles pratiques municipales ; est-ce possible ?

R.P.

 

A suivre nos articles et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : https://bienvivreacharnay.com/

Notre profil facebook : https://www.facebook.com/bienvivre.acharnay?fref=ts

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s