CHARNAY en danger

 

Depuis 6 mois, la politique de Monsieur ANDRES met en péril l’avenir de notre ville:

  • le retrait du permis de construire du nouveau Carrefour a été suivi d’un recours du groupe Labruyère au tribunal administratif.
    La fragilité des motifs du retrait risque de coûter très cher à la ville. En effet, nous pourrions être contraints de rembourser au promoteur la totalité des frais engagés soit plusieurs centaines de milliers d’euros. L’avenir du Carrefour actuel pourrait également être fortement compromis.
  • un contournement routier prévu au cœur des quartiers Petits Champs, La Ronze, Malcus avec des milliers de véhicules chaque jour et des nuisances bien supérieures à celles du Carrefour envisagé. Le sacrifice en règle des zones d’habitat futures : qui viendra habiter entre une déviation et l’autoroute ? Comment financer cette coûteuse infrastructure ? Comment compenser la perte des ressources financières escomptées sur les habitations futures ?
  • une convention d’assainissement ruineuse avec Mâcon non renégociée : après avoir réglé à tort la première facture, la majorité municipale ne fait rien pour stopper l’hémorragie financière
  • des dépenses inutiles : une modification obscure du PLU lancée, un audit financier commandé malgré l’objectivité du rapport de la Chambre Régionale des Comptes
  • pas de vision ni de projet pour maintenir l’attractivité de notre ville et préparer l’avenir.

Attention, CHARNAY est en danger !

Frédéric BREUIL, leader du groupe d’opposition Bien Vivre à Charnay

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s