« Bien vivre à Charnay à l’attaque ! » – Article de Mâcon Infos, le 14/11/2014

 

image article 1

« Charnay en danger ! » c’est l’affirmation de l’association bien vivre à Charnay 2020 qui lance un violent réquisitoire contre le maire.

Le président Loïc Brasseur a annoncé ce vendredi soir lors d’une conférence de presse le lancement de plusieurs événements de leur association :

– la mise en ligne du site internet

– un rendez-vous convivial pour aller à la rencontre des Charnaysiens sur le marché le dimanche 14 décembre

– un débat pour le printemps 2015 avec des personnalités du monde économique sur un thème qui reste à définir.

Et la politique est rapidement venue sur la table : « inaction de la municipalité, contre-vérités qui circulent », l’association a choisi de réagir et de faire des propositions sur l’avenir et la qualité de vie des Charnaysiens. En ligne de mire déjà, un programme que portera le leader Frédéric Breuil en 2020.

Les commissions sont en place : communication, économie-emploi, développement et cadre de vie, action sociale et vie associative, relations institutionnelles et relations extérieurs, la liste est longue des thèmes dévolus à chacun.

Frédéric Breuil a ensuite entamé la longue liste de leurs désaccords à propos de la gestion du maire Jean-Louis Andrès : 7 mois à la tête de la municipalité et aucun projet ; Des dépenses inutiles : 242 000 euros payés à la ville de Mâcon pour l’assainissement alors que Mâcon n’a pas eu de dépenses supplémentaires dues à ces dépassements, 30 000 euros pour la révision du PLU, 30 000 euros pour l’audit financier. « Une grosse irresponsabilité de la part du maire », dit Frédéric Breuil, « uniquement des dépenses inutiles pour ces premières actions. Une convention d’assainissement qui aurait du être renégociée avec la mairie de Mâcon et une facture qu’on n’aurait jamais du payer, une révision du PLU faite par dogmatisme politique pour refuser le projet de carrefour qui aurait permis à Charnay de se développer, un audit financier orienté et sans aucun projet… » Et la liste des reproches s’allonge : pas de projets concrets alors que le foyer de l’amitié, la bibliothèque pour tous, les anciens locaux de la crèche pourraient être porteurs de projets, aucun contact pris avec les entreprises et aucune commission réunie – « une entreprise est même partie à Hurigny faute de réponse à la mairie, dit Frédéric Breuil -, et une gestion du personnel catastrophique qu’il qualifie de « chasse aux sorcières pour se séparer des contractuels, le poste de direction générale des services n’a toujours pas été pourvu. »

Reproche encore sur les relations avec les associations : une mise sous tutelle, les associations doivent répondre à des ordres, elles n’ont plus d’aide de la mairie pour l’organisation des manifestations, doivent donner des explications sur leurs comptes, signer des conventions et… pas de journée des associations !

« Contradiction permanente du maire », rajoute Frédéric Breuil, Jean-Louis Andrès se pose en victime sur l’assainissement alors qu’il n’aurait pas dû payer. Sur les logements sociaux, sur le retrait du PC de Carrefour alors qu’il veut construire une déviation au même endroit, sur une situation qu’il juge mauvaise alors qu’elle ne l’est pas… des excuses pour cacher le manque de projets. En conclusion, « c’est à une politique de gauche dure idéologique qu’assistent les Charnaysiens. »

L’association travaille aussi sur un programme et apporte des propositions, comme renforcer le secteur public-privé pour les projets d’aménagements, maintenir le projet carrefour, investir concrètement pour les associations au lieu de dépenser inutilement les deniers publics, être à leur écoute, solliciter la camval pour qu’elle prenne la compétence assainissement, qu’elle prenne en charge l’instruction des dossiers d’autorisation d’urbanisme, renégocier avec la camval le dossier petite enfance.

Un mot pour finir, en forme d’injonction : « il est temps de passer à l’action Monsieur le Maire ».

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s